Mini Mental state examination (MMSE)

Le Mini Mental state examination (MMSE) est une échelle d'évaluation cognitive rapide très sensible pour les troubles mnésiques mais très peu pour les troubles exécutifs (pour une évaluation plus complète et sensible des facultés cognitives, préférer la réalisation d'une MOCA ou réaliser une BREF en complément du MMSE). Il est néanmoins encore d'usage courant tant pour des raisons d'inertie du monde médical que pour des questions médico-légales dans certains pays (le remboursement de certaines médications est conditionné à certains intervalles de score au MMSE).

Le cut-off pathologique est variable selon l'âge et le niveau d'éducation. Les normes fixées par le GRECO (2003) sont :


Niveau culturel

< 3

Niveau culturel

3 à 5 (primaires ou CEP)

Niveau culturel 6

(> secondaire ou BAC)

Médiane 28 28 29
Seuil pathologique (5ème percentile)Patients de moins de 80 ans 22 23 26
Seuil pathologique (5ème percentile)
Patients de 80 à 84 ans
21 22 25
Seuil pathologique (5ème percentile)
Patients de plus de 85 ans
20 21 24

De manière générale un score inférieur au seuil pathologique concerné mais supérieur ou égal à 20 est considéré indiquer une "démence légère", entre 10 et 19, une "démence modérée" et inférieur à 10 une "démence sévère".

Le MMSE et ses valeurs de référence peuvent être téléchargés sous forme de pdf : MMS.pdf

 

Mini Mental State Examination (MMSE)
MMSE - annexe
Loupe.png  Voir l'article détaillé : Démences - généralités

Pour mémoire, la suspicion d'un syndrome démentiel (ou d'une perte d'autonomie ou d'affects dépressifs chez un patient âgé) doit faire réaliser en première intention :

  • Une anamnèse et un examen clinique complet
  • Une évaluation cognitive via une MOCA ou un MSSE + BREF
    • La réalisation d'une mini-Cog est une alternative acceptable pour les dépistages systématiques (à réaliser annuellement chez tout patient gériatrique)
  • Une évaluation de l'autonomie via une IADL (confronter idéalement les réponses à un proche du patient)
  • Une évaluation des affects via une GDS

En cas de positivité ou de résultats douteux, un testing cognitif devra être réalisé par un neuropsychologue en seconde intention.

Auteur(s)

Dr Shanan Khairi, MD

Bibliographie

Revue 2015 des versions consensuelles des outils cognitifs selon le GRECO (Groupe de Réflexion sur les Evaluations Cognitives)