Tumeurs spinales - généralités

Révision datée du 4 novembre 2022 à 07:49 par Shanan Khairi (discussion | contributions) (Remplacement de texte : « Shanan Khairi, MD » par « Dr Shanan Khairi, MD »)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)

Parmi les tumeurs spinales, on différencie les tumeurs :

  • extramédullaires :
    • extradurales = épidurites néoplasiques (+++ métastases, +++ de localisation lombaire)
    • intradurales (+++ bénignes)
  • intramédullaires (+++ bénignes, épendymomes > astrocytomes >…)

Le diagnostic repose principalement sur la RMN spinale et la biopsie à l'aiguille fine.

Evolution symptomatique

Epidurites - évolution symptomatique naturelle classique

L'évolution neurologique est généralement assez stérotypée :

  • Période radiculaire : douleurs, névralgies des membres supérieurs et/ ou inférieurs
  • Période médullaire :
    • 1 : parésie progressive
    • 2 : aggravation parésie + hypoesthésie et/ ou paresthésies progressives + hyper-réflexie progressive
    • 3 : ne tient quasiment plus sur ses jambes + troubles sensitifs aggravés + hyper-réflexie
    • 4 : paraplégie + para-anesthésie + diminution des réflexes myotatiques
    • 5 : paraplégie + para-anesthésie + aréflexie
  • Automatismes médullaires : faible réémergence des réflexes myotatiques

+ incontinence d'évolution progressive durant la période médullaire

→ nécessité de poser le diagnostic et d'engager un traitement dès la période radiculaire, au plus tard en phase 1 de la période médullaire, sinon il subsistera des déficits moteurs généralement définitifs.

A ces signes neurologiques peuvent s'ajouter des signes orthopédiques (scoliose évolutive chez l'enfant en cas de tumeur thoracique, torticolis en cas de tumeur cervicale, fractures pathologiques,…) et généraux.

Principes thérapeutiques des épidurites néoplasiques d'origine métastatique

Epidurites métastatiques - principes thérapeutiques

Auteur(s)

Dr Shanan Khairi, MD

Help us to share medical knowledge for free