Intoxication aiguë aux anti-histaminiques

Révision datée du 5 novembre 2022 à 08:00 par Shanan Khairi (discussion | contributions) (Remplacement de texte : « {{Modèle:Pub}} » par «  »)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)

Clinique :

  • Troubles neuropsychiatriques : agitation, hallus, ataxie, incoordination, syndrome extrapyramidal, coma (++ phénothiazines), convulsions
  • Syndrome atropinique : mydriase, tachyccardie, chaleur/ fièvre, rougeur du viage, muqueuses sèches, rétention urinaire

Traitement : symptomatique + décontamination digestive dans l'heure suivant l'ingestion

Auteur(s)

Dr Shanan Khairi, MD

Help us to share medical knowledge for free