Découvrez nos livres et ebooksDécouvrez nos livres et ebooks

Dyspnée

Révision de 5 mai 2014 à 23:34 par Nanash (discussion | contributions) (Page créée avec « = perception désagréable de la respiration.   == ETIOLOGIES COURANTES == {| cellpadding="0" cellspacing="0" width="100%" |- | <div> DYSPNEE CHRONIQUE   OPH c... »)

(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)

= perception désagréable de la respiration.

 

ETIOLOGIES COURANTES

DYSPNEE CHRONIQUE

 

OPH chronique (ICG)

BPCO, emphysèmes, fibroses

RGO, angor,…

 



DYSPNEE AIGUE

 

Pneumonies/ pleurésies

Œdème pulmonaire (ICG/ allergie/ toxique, IRA, HTA) : OPH, ARDS

Asthme bronchique

Décompensation d'une BPCO

Embolie pulmonaire

Pneumothorax compressif

Inhalation d'un corps étranger

Œdème laryngé

Acidose métabolique (diabète, IR)

Psychogène (hyperventilation,…)


CAUSES MOINS FREQUENTES

 

Cancer bronchique, tumeurs médiastinales, anémie, fièvre, grossesse, obésité, ascite, hyperthyroïdie, Guillain-Barré, poliomyélite, myasthénie, tamponnade péricardique, traumas, troubles de la conscience, hydro/ hémothorax, volet costal, fibrose, épiglottite, morphine, myocardite,…

DYSPNEE AIGUE – MESURES IMMEDIATES

 

-        Nécessitent un référencement immédiat aux urgences :

-        Enfants si :

§  < 3 mois ou t° > 38,8°C ou apparition brutale ou stridor ou mal de gorge ou troubles de la vigilance

-        Adultes si :

§  Dyspnée sévère ou nouvelle au repos ou avec douleur thoracique aiguë

§  Dyspnée progressive mais BPCO / asthme et pas d'amélioration significative après bronchodilatateurs

-        repos au lit, position semi-assise

-        O2 nasal/ masque 2-10l, voire ventimask (20-100%)/ intubation. But = Sat > 90%.

-        Mesures des paramètres : RR (N = 15-20), RC, t°, TA, Sat (alerte si < 90%)

-        Faire l’ABC si besoin, s’assurer qu’aucun corps étranger n’obstrue les voies aériennes

-        Examen clinique

-        Perf IV

-        Biol : hémogramme, numération et formule, CK-MB/CK, tropos, D-dimères, SGOT, urée, créat, iono, CRP, VS, coag, LDH (→ infarctus, EP, syndrome inflammatoire, IRA), pro-BNP, tests hépatiques

-        ECG, (débit expiratoire de pointe), (écho cœur), (culture des expectos),…

-        Gazométrie:

-        Insuffisance respi type I (troubles de diffusion) : hypoxie + normo/ hypocapnie

§  Pneumonie, EP, OPH, ARDS

-        Insuffisance respi type II (troubles de ventilation) : hypoxie +normo/  hypercapnie

§  BPCO, asthme, dépression neuro-musculaire et centrale, métabolique, médocs, infections, dégénératif, ionique, endocrinien, traumatique

-        RX thorax

-        Œdème pulmonaire : ailes de papillon (opacités en taches confluentes, symétriques), lignes de Kerley (lignes horizontales dans la partie latérale des lobes inférieurs)

-        Asthme bronchique : parfois augmentation de la transparence (distension) avec abaissement du diaphragme et étroitesse de la silhouette cardiaque

-        Pneumothorax : absence d'image vasculaire en périphérie, déplacement du médiastin du côté sain en cas de pneumothorax compressif

-        Pneumonie : foyer de condensation

-        Atélectasie : opacité homogène rétractile sans bronchogramme

-        EP : normale ou zones d'hyperclartés périphériques/ infiltrats cunéiformes

-        Tt étiologique

-        En cas de dégradation et de doute entre bronchospasme et OPH, on peut administrer lasix, antidouleurs, dérivés nitrés et aérosols (combivent)…

 

ORIENTATION CLINIQUE RAPIDE

 

SYMPTOMATOLOGIE

Toux

 

Pneumonie

Asthme - BPCO

Croup ("toux aboyante")


Orthopnée, paroxysmes nocturnes

 

OPH


Apparition hyperaiguë

 

Embolie pulmonaire

Pneumothorax


Fièvre

 

Pneumonie

Epiglottite

Embolie pulmonaire


Expectorations

 

Pneumonie, BPCO (purulentes)

OPH (mousseuses, roses)

Asthme (visqueuses)


Indigestion, dysphagie

 

RGO

Fausse-route


Douleur gorge sévère

 

Epiglottite


Douleur thoracique

 

Syndrome coronarien aigu

Péricardite

Embolie pulmonaire

Pneumothorax

Pneumonie

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


AUSCULTATION PULMONAIRE

LARYNGEE

(inspiratoire et bruyante – stridor)

 

Œdème de Quincke (anaphylaxie)

Épiglottite

Cancer laryngé

Compression/ sténose trachéale

Corps étranger

Paralysie des cordes vocales

Croup/ laryngite striduleuse (enfant)


BRONCHIQUE

(expiratoire avec sibilances et ronchis)

 

BPCO décompensée

Crise d'asthme

OPH

Bronchite

 


AUSCULTATION NORMALE

 

Embolie pulmonaire

Tamponnade péricardique

Anémie aiguë

Choc septique

Acidose métabolique

Guillain-Barré, myasthénie

Syndrome d'hyperventilation


PULMONAIRE (crépitants)

 

OPH (++ bibasaux)

ARDS

Pneumopathies infectieuses

Pneumopathie diffuse/ fibrose


ENCOMBREMENT DIFFUS

 

Coma, morphiniques, O2 à trop haut Q

Crise E

Bronchite aiguë du sujet âgé

OPH

Fausses déglutitions


Signes de TVP, tachycardie, fébricule

 

Embolie pulmonaire


ASYMETRIE DU MV

 

Pneumothorax

Epanchement pleural

Atélectasie

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


RESTE DE L'EXAMEN CLINIQUE

Déviation trachéale

 

Pneumothorax

Atélectasie

Epanchement pleural


Asymétrie du frémitus

 

Pneumonie (augmenté)

Epanchement (diminué)

Pneumothorax (diminué)

 


Œdèmes, jugulaires turgescentes, galop cardiaque, RHJ, HTA

 

OPH


Matité pulmonaire

 

Epanchement

Pneumonie

 

 

 

 

 

 

 


ANAMNESE ET EXAMEN CLINIQUE

 

-        Facteurs déclenchants : position (orthopnée [couché], plathypnée [assis-debout], trépopnée [couché sur un côté]), effort,…

-        signes d'accompagnement : t° (pneumonie), expectorations (blanches mousseuses : œdème pulmonaire, purulentes : pneumonie, rosées : EP), toux, douleur (+++ angor, infarctus, EP, pneumothorax), orthopnée (OPH), circonstances de survenue (effort, inhalation d'un corps étranger,…),…

-        ATCDTS : cardiaques, bronchopulmonaires et asthme (+ allergies), âge

-        Tabagisme, exposition à des toxiques

-        Paramètres: RR aN?, t°?, HTA?, choc?, satO2?

-        Signes d'insuffisance respi : tirage, respiration paradoxale

-        Auscultation cardiaque : souffles, troubles du rythme?

-        Auscultation pulmonaire

-        Abolition unilatérale du MV avec tympanisme à la percussion : pneumothorax

-        Abolition unilatérale du MV avec matité à la percussion : épanchement pleural / atélectasie

-        Diminution du MV avec sibilances +- râles bronchiques : crise d'asthme

-        Râles humides / fins crépitants: œdème pulmonaire

-        Foyer de râles crépitants : pneumonie

-        Frottement pleural : pleurésie

-        Stridor : œdème laryngé (rechercher piqûres d'insectes, infections virales, allergies, signes d'anaphylaxie)

-        BEG, paresthésies, mains d'accoucheurs : syndrome d'hyperventilation

-        Signes de TVP (EP)

-        Cyanose, oedèmes, hippocratisme digital,…

-        Signes d’alerte : cyanose, battement des ailes du nez, tirage, stridor, wheezing, respiration paradoxale (= balancement thoraco-abdominal = contraction des muscles abdominaux durant l’inspiration), asterixis (= flapping tremor = légers battements des mains lors du maintien bras tendus),…

-        Types particuliers de dyspnée :

-        Respiration de Cheyne-Stokes : cycles d’~2 min d’hyperpnée croissante suivie d’hypo/apnée à signe une insuffisance circulatoire cérébrale

-        Respiration de Kussmaul : respi lente, régulière et profonde avec des pauses en fin d’inspi et d’expi à signe une acidose métabolique

 

Wikimedecine est réalisé dans un but non lucratif et ne dépend d'aucun subside. Sa réalisation a été faite sur fonds propres qui ne suffisent cependant plus à assumer ses frais de fonctionnement sans recourir à la publicité. Pour cette raison, nous demandons à nos lecteurs qui estiment utile qu'il perdure et s'améliore de nous aider au travers de dons ou de l'achat de livres du site.
Découvrez nos livres et ebooksDécouvrez nos livres et ebooks
Suivez le site
Suivez nous sur facebook Suivez nous sur twitter Suivez nous sur dailymotion
Partagez l'article
Partagez l'article sur Facebook