Découvrez nos livres et ebooksDécouvrez nos livres et ebooks

Béribéri : Différence entre versions

(Page créée avec « <p style="text-align: justify;">Le <u>béribéri</u> est un syndrome associant à des degrés variables une polyneuropathie sensitivo-motrice et une cardiomyopathie dilatée ... »)
 
 
(2 révisions intermédiaires par le même utilisateur non affichées)
Ligne 1 : Ligne 1 :
<p style="text-align: justify;">Le <u>béribéri</u> est un syndrome associant à des degrés variables une polyneuropathie sensitivo-motrice et une cardiomyopathie dilatée d'installation (sub)-aiguë. Relativement fréquent (devenu rare dans les pays développés), il résulte généralement d'une carence en thiamine (vitamine B1) et se rencontre principalement chez les sujets sévèrement malnutris dans les pays en voie de développement et les alcooliques dans les pays développés.</p><p style="text-align: justify;">Il procède exactement des mêmes étiologies et processus physiopathologiques que ceux du Wernicke et se rencontre donc de manière fréquemment associée à ce dernier.</p><p style="text-align: justify;">La séparation syndromique du syndrome de Wernicke et du béribéri est essentiellement due à des raisons historiques et est vectrice d'erreurs médicales. Le clinicien doit les considérer comme une même entité pathologique.</p><p style="text-align: justify;">La prise en charge consiste en une supplémentation vitaminique et une prise en charge supportive des troubles hémodynamiques.</p>
+
<p style="text-align: justify;">Le <u>béribéri</u> est un syndrome associant à des degrés variables une polyneuropathie sensitivo-motrice et une cardiomyopathie dilatée d'installation (sub)-aiguë. Relativement fréquent (devenu rare dans les pays développés), il résulte généralement d'une carence en thiamine (vitamine B1) et se rencontre principalement chez les sujets sévèrement malnutris dans les pays en voie de développement et les alcooliques dans les pays développés.</p><p style="text-align: justify;">Il procède exactement des mêmes étiologies et processus physiopathologiques que ceux du Wernicke et se rencontre donc de manière fréquemment associée à ce dernier. La séparation syndromique du syndrome de Wernicke et du béribéri est essentiellement due à des raisons historiques et est vectrice d'erreurs médicales. Le clinicien doit les considérer comme une même entité pathologique.</p><p style="text-align: justify;">La cardiomyopathie du béribéri se traduit typiquement par une insuffisance cardiaque initialement à haut débit (à terme, toute insuffisance cardiaque est à bas débit) très évocatrice.</p><p style="text-align: justify;">La prise en charge consiste en une supplémentation vitaminique et une prise en charge supportive des troubles hémodynamiques.</p>
 +
{{Modèle:Pub}}
 +
== Auteur(s) ==
 +
 
 +
[[Utilisateur:Nanash|Shanan Khairi]], MD
 +
{{Modèle:Catégorie|Urgences}}{{Modèle:Catégorie|Alcoologie}}{{Modèle:Catégorie|Cardiologie}}

Version actuelle en date du 25 février 2016 à 19:21

Le béribéri est un syndrome associant à des degrés variables une polyneuropathie sensitivo-motrice et une cardiomyopathie dilatée d'installation (sub)-aiguë. Relativement fréquent (devenu rare dans les pays développés), il résulte généralement d'une carence en thiamine (vitamine B1) et se rencontre principalement chez les sujets sévèrement malnutris dans les pays en voie de développement et les alcooliques dans les pays développés.

Il procède exactement des mêmes étiologies et processus physiopathologiques que ceux du Wernicke et se rencontre donc de manière fréquemment associée à ce dernier. La séparation syndromique du syndrome de Wernicke et du béribéri est essentiellement due à des raisons historiques et est vectrice d'erreurs médicales. Le clinicien doit les considérer comme une même entité pathologique.

La cardiomyopathie du béribéri se traduit typiquement par une insuffisance cardiaque initialement à haut débit (à terme, toute insuffisance cardiaque est à bas débit) très évocatrice.

La prise en charge consiste en une supplémentation vitaminique et une prise en charge supportive des troubles hémodynamiques.

Auteur(s)

Shanan Khairi, MD