Préface - Pamphlet

Le déclin du pamphlet s'explique tant par une fréquente faiblesse de plume, un propos souvent sectaire et les lois bridant de telles formes d'expression. Aujourd'hui méprisé, on ne peut oublier la qualité et la portée de certains textes qu'il a généré. Quel éditorialiste ne s'est-il jamais rêvé écrire un "J'accuse" ? Quel écrivain ne peut-il trouver d'inspiration chez Marcel Aymé ? A l'heure où seuls des intellectuels d'extrême-droite s'y essayent encore, profitant des nouvelles protections des expressions politiques offertes par la Cour Européenne, cette série se propose de réhabiliter le genre pamphlétaire.

 

Quel meilleur sujet donc pour ce premier texte que le retour de l'extrême-droite au centre du jeu politique européen ? Il est si fréquent de fustiger les responsabilités du "peuple" que l'auteur trouve dans l'accession de néo-nazis au gouvernement belge l'occasion de se pencher sur celles de nos élites.