Myopathies acquises - myopathies endocriniennes et anomalies électrolytiques

Dépistage systématique pour toute suspicion de myopathie car diag aisé + possible traitement étiologique !

Endocrinopathies (! Des endocrinopathies peuvent être associées à certaines myosites spécifiques. Ex : thyroïdites dans les polymyosites….) :

  • Hyperthyroïdie : déficit proximal indolore des MI avec CK normale, myopathie oculaire basedowienne, paralysie périodique hypokaliémique
  • Hypothyroïdie : faiblesse et enraidissement douloureux avec élévation des CK
  • Hypercorticisme
  • Insuffisance surrénalienne
  • Hyperparathyroïdie
  • Ostéomalacie

Anomalies électrolytiques :

  • HypoK
  • Hypo / hyperCa
  • HypoMg

Auteur(s)

Dr Shanan Khairi, MD