Myodésopsies ("corps flottants")

Les myodésopsies correspondent à la perception visuelle de "corps flottants", généralement punctiformes ou filiformes, ou de "toiles d'araignées" se déplaçant avec intertie aux mouvements. Elles peuvent survenir unilatéralement, cas le plus fréquent, ou bilatéralement.

Il s'agit d'un phénomène très fréquent correspondant généralement à la présence d'éléments dans le vitré et signant de règle une pathologie bénigne. Il nécessite cependant la réalisation rapide d'un Fonds d'Oeil, seul examen pouvant exclure un décollement de rétine. La présence de symptomes évocateurs (phosphènes, diminution d'acuité visuelle, "voile" visuel) impose sa réalisation en urgence.

Etiologies :

  • Etiologies non urgentes : décollement postérieur du vitré (cause la plus fréquente), hémorragie intravitréenne, condensations vitréennes, uvéite intermédiaire ou posttérieure (évoquer une sarcoïdose).
  • Rarement, elles peuvent annoncer un décollement ou une déchirure de la rétine

Diagnostics différentiels :

  • Des troubles de la perception peuvent en imposer pour des myodésopsies dans le cadre d'une simple fatigue visuelle (surmenage, épuisement, troubles de la réfraction non ou mal corrigés, lipothymies, "malaises" hypoglycémiques et d'autres origines,...). L'anamnèse permet généralement de réorienter la mise au point.
  • Exceptionnellement, des hallucinations élémentaires peuvent etre décrites comme des myodésopsies par les patients

Auteur(s)

Dr Shanan Khairi, MD