Mort cérébrale

Une mort cérébrale correspond à la défaillance irréversible de toutes les fonctions cérébrales hémisphériques... nombre d'auteurs anglo-saxons retenant plutôt la cessation des fonctions du tronc cérébral. Les définitions clinique et juridique varient selon les pays… globalement on peut la considérer devant l'association de :

  • Processus neurologique clairement identifié et ayant entraîné des lésions cérébrales étendues et irréversibles constatées à l'imagerie (CT-scanner, IRM, artériographie)
  • Absence de réaction orientée à la douleur, de respiration spontanée, des réflexes du tronc cérébral
  • Deux électro-encéphalogrammes espacés de plusieurs heures démontrant l'absence d'activité corticale significative
  • Absence d'hypothermie ou d'intoxication par des sédatifs
  • Consensus de trois médecins

→ arrêt des soins, discuter un don d'organes.

Voir également :

Loupe.png  Voir l'article détaillé : La mort - Thanatologie

Auteur(s)

Dr Shanan Khairi, MD