Découvrez nos livres et ebooksDécouvrez nos livres et ebooks

Intoxication aiguë aux hypochlorites ("eau de javel")

  • Ingestion de solutions concentrées (caustiques majeurs) → ulcérations, perforations et hémorragies digestives. Evolution possible à distance des lésions vers des sténoses. Risque d'hyperchlorémie et d'yperNa ou hyperK selon l'ion associé.
  • Solutions diluées (! s'assurer de l'absence d'association à une soude/ potasse en contactant le centre antipoison ou en mesurant le pH de la solution [à considérer comme une base caustique majeure si pH > 12]) → simple irritant : brûlure buccale/ rétrosternale/ épigastrique, N+/ V+, muqueuses digestives érythémateuses
    • Traitement : pansements digestifs 3x/j durant 3j
  • Projections oculaires → hyperhémie conjonctivale, d+ locale vive immédiate, ulcérations si contact prolongé
    • Traitement : lavage abondant à l'eau 10-15 min dès que possible. Si persistance d'une hyperhémie → examen à la lampe à fente + test fluorescéine pour détecter des lésions à traiter symptomatiquement.

Auteur(s)

Shanan Khairi, MD

Wikimedecine est réalisé dans un but non lucratif et ne dépend d'aucun subside. Sa réalisation a été faite sur fonds propres qui ne suffisent cependant plus à assumer ses frais de fonctionnement sans recourir à la publicité. Pour cette raison, nous demandons à nos lecteurs qui estiment utile qu'il perdure et s'améliore de nous aider au travers de dons ou de l'achat de livres du site.
Découvrez nos livres et ebooksDécouvrez nos livres et ebooks
Suivez le site
Suivez nous sur facebook Suivez nous sur twitter Suivez nous sur dailymotion
Partagez l'article
Partagez l'article sur Facebook