Intoxication aiguë aux hypochlorites ("eau de javel")

  • Ingestion de solutions concentrées (caustiques majeurs) → ulcérations, perforations et hémorragies digestives. Evolution possible à distance des lésions vers des sténoses. Risque d'hyperchlorémie et d'yperNa ou hyperK selon l'ion associé.
  • Solutions diluées (! s'assurer de l'absence d'association à une soude/ potasse en contactant le centre antipoison ou en mesurant le pH de la solution [à considérer comme une base caustique majeure si pH > 12]) → simple irritant : brûlure buccale/ rétrosternale/ épigastrique, N+/ V+, muqueuses digestives érythémateuses
    • Traitement : pansements digestifs 3x/j durant 3j
  • Projections oculaires → hyperhémie conjonctivale, d+ locale vive immédiate, ulcérations si contact prolongé
    • Traitement : lavage abondant à l'eau 10-15 min dès que possible. Si persistance d'une hyperhémie → examen à la lampe à fente + test fluorescéine pour détecter des lésions à traiter symptomatiquement.

Auteur(s)

Dr Shanan Khairi, MD