Imidazolés

 

  • La classe des nitroimidazolés comporte le métronidazole, l’ornidazole et le tinidazole. Le produit de leur réduction à l’intérieur des agents infectieux (formations de radicaux libres) causent des altérations irréversibles de l’ADN. Leur mode d’action les rend inefficaces sur les organismes aérobies. Bactéricides, pics dépendant. Quelques différences en termes de demi-vie. Spectre et indications identiques.

Spectre antibactérien :

  • Germes anaérobies

 

Indications :

  • infections à composante anaérobie
  • colite à C difficile
  • en combinaison H pylori
  • giardiase, amibiase, trichomonase

Auteur(s)

Pr Baudouin Byl, MD, PhD

(Mis en forme, revu et modifié par Dr Shanan Khairi, MD)