Hypophosphorémie

Une hypophosphorémie est définie par une phosphorémie < 0,77 mmol/ l, sous réserve des normes propres au laboratoire de référence.

Clinique

Faiblesse, léthargie, diminution de contractilité des muscles respiratoires, rhabdomyolyse, dépression cardiaque, encéphalopathie, dysphagie, iléus, hémolyse, thrombocytopénie, altération des fonctions leucocytaires et plaquettaires.

Fréquente en unités de soins intensifs où elle est généralement multifactorielle.

Etiologies

Surtout par redistribution : sepsis, correction de malnutrition, alcalose respiratoire, perfusions glucosées, correction d'acido-cétose diabétique. Divers : pertes urinaires de phosphore, syndrome rénal de Fanconi, glycosurie,…

Prise en charge thérapeutique - Traitements

Correction systématique par des suppléments de phosphate de potassium KHPO4 20-80 mEq/ jour (ex : 30 mEq en 2 heures puis 30 mEq sur 24 heures).

Traitement étiologique le cas échéant.

Auteur(s)

Dr Shanan Khairi, MD