Hygiène communautaire

Le respect des règles d’hygiène est un moyen très efficace de réduire les risques infectieux. Les différents champs en ont déjà été évoqués et recouvrent notamment l’hygiène alimentaire (cf les nombre incalculable d’intoxications alimentaires dont la source est le non-respect par les particuliers des règles de bases : respect de la chaine du froid, cuisson adéquate, séparation du cru et du cuit), les règles d’hygiène de la toux (la cough etiquette – voir plus loin), prévention des IST,….

Il est particulièrement important d’informer les patients présentant des risques particuliers des mesures particulières dont ils peuvent tirer profit (ex : femme enceinte et alimentation, soins des pieds chez le patient diabétique, alimentation chez les immunodéprimés, ….).

Pour mémoire, les autorités de santé jouent un rôle important dans cette mission, et disposent à la fois d’un arsenal législatif et normatif et de structures spécifiques pour garantir l’hygiène publique. A titre d’illustration, les évictions du milieu scolaire ou professionnel pour maladies contagieuses y sont notamment définies.

Auteur(s)

Pr Baudouin Byl, MD, PhD

(Mis en forme, revu et modifié par Dr Shanan Khairi, MD)