Hémorragie sous-conjonctivale

Une hémorragie sous-conjonctivale est une hémorragie dans l'espace sous-conjonctival. Elle est habituellement traumatique ou spontanée et ne nécessite alors aucun traitement.

Etiologies

  • Traumatique dans l'immense majorité des cas
  • Hors contexte traumatique :
    • Spontanée (idiopathique), cas le plus fréquent hors contexte traumatique
    • Rarement : poussée hypertensive, surdosage d'anticoagulants, troubles de la coagulation.

Clinique

Elle se caractérise habituellement par l'apparition d'une rougeur vive indolore isolée d'un secteur de la conjonctive. Plus rarement l'hémmoragie peut être plus impressionnante et concerner toute la conjonctive ou réaliser un véritable hématome.

En cas de cause sous-jacente, d'autres signes cliniques afférents ou des lésions associée en cas de trauma peuvent être présents.

Hémorragie sous-conjonctivale

Hémorragie sous-conjonctivale

Hémorragie sous-conjonctivale

Hémorragie sous-conjonctivale

Diagnostic différentiel

Le diagnostic différentiel est celui d'un oeil rouge non douloureux. Il se pose cependant rarement, le diagnostic étant généralement d'emblée évident sur base clinique.

Prise en charge - Traitements

L'hémorragie sous-conjonctivale en elle même ne nécessite qu'une simple réassurance du patient (elle se résorbera spontanément endéans les 3 semaines).

Dans un contexte de trauma oculaire, exclure une lésion associée du globe oculaire nécessitant une prise en charge spécifique (perforation oculaire, décollement de la rétine, hypertension intra-oculaire,...). Examen par un ophtalmologue dans les 72h (immédiatement en cas de suspicion de lésion associée).

Correction de la cause le cas échéant (normalisation tensionnelle, gestion d'un surdosage en anticoagulant, examen par un ophtalmologue en semi-urgence systématique en cas de notion de trauma oculaire,...).

Hors contexte traumatique, exclure une cause évidente (poussée hypertensive, surdosage en cas de traitement anticoagulant). En cas de récidive, envisager un bilan biologique (hémostase) et une recherche d'hypertension artérielle (holter de tension artérielle de 24 heures).

Auteur(s)

Dr Shanan Khairi, MD