Découvrez nos livres et ebooksDécouvrez nos livres et ebooks

Acide acétylsalicylique, IEC, statines et risque cardio-vasculaire

L'acide acétylsalicylique (AAS), les inhibiteurs de l'enzyme de conversion (IEC) et les statines ont démontré réduire la morbi-mortalité à long terme en prévention cardio-vasculaire primaire chez les patients à haut risque. Les revues épidémiologiques démontrent que ces molécules sont sur-prescrites chez des patients à risque faible et sous-prescrites chez les patients à risque élevé.

Cependant, chez les plus de 70 ans, l'EBM, bien que plaidant pour la même attitude que chez les patients moins âgés, est faible. A corréler donc aux risques iatrogènes, à l'espérance de vie et au degré d'autonomie du patient.

Risque cardio-vasculaire

Sont considérés comme à :

  • Très haut risque cardio-vasculaire :
    • Une pathologie cardio-vasculaire documentée : syndrome coronarien, revascularisation artérielle, accident vasculaire cérébral ischémique, artériopathie oblitérante des membres inférieurs (AOMI), sténoses carotidiennes significatives
    • Diabète avec au moins un autre facteur de risque cardio-vasculaire (tabagisme, hypertension artérielle, dyslipidémie, albuminurie, antécédent familial de pathologie cardio-vasculaire prématurée), ou une atteinte d'un organe cible (y compris une micro-albuminurie)
    • Insuffisance rénale chronique (IRC) avec GFR < 30 ml/ minute/ 1,73 m2
    • Risque de décès sur pathologie cardio-vasculaire à 10 ans > 10% (cf European Score ou outil équivalant)
  • Haut risque cardio-vasculaire :
    • Dyslipidémie familiale ou hypertension artérielle sévère
    • Diabète isolé et sans atteinte d'un organe cible
    • Insuffisance rénale chronique avec GFR 30 à 59 ml/ minute/ 1,73 m2 
    • Risque de décès sur pathologie cardio-vasculaire à 10 ans entre 5 et 10% (cf European Score ou outil équivalant)
  • Risque cardio-vasculaire modéré :
    • Risque de décès sur pathologie cardio-vasculaire à 10 ans entre 1 et 5% (cf European Score ou outil équivalant)
  • Risque cardio-vasculaire faible : ceux n'entrant pas dans les autres catégories

Il n'y a jamais d'indication de prescription en prévention cardio-vasculaire primaire pour les patients à risque faible à modéré.

Acide acétylsalicylique

Globalement, réduit le risque d'événement cardio-vasculaire de ≈ 10% et augmente le risque d'hémorragie digestive de 0,1-0,5% / an → recommandations = AAS 80 à 160 mg/ jour chez :

  • Patients à très haut risque cardio-vasculaire de > 50 ans (hommes) ou 60 ans (femmes)
  • A envisager chez les autres patients à très haut risque cardio-vasculaire

Contre-indication relative à évaluer : antécédents hémorragiques.

Inhibiteurs de l'enzyme de conversion

Indication de principe si :

  • Patient à très haut risque cardio-vasculaire
  • Patient avec insuffisance cardiaque ou antécédent d'infarctus myocardique ou cardiomyopathie dilatée
  • Patient avec hypertension artérielle et atteinte d'un organe cible

Statines

Indication chez les patients à très haut risque cardio-vasculaire, dyslipidémie familiale, cholestérol au dessus des normes avec échec des mesures hygiéno-diététiques à 1 mois. A envisager chez les autres diabétiques.

Auteur(s)

Shanan Khairi, MD

Wikimedecine est réalisé dans un but non lucratif et ne dépend d'aucun subside. Sa réalisation a été faite sur fonds propres qui ne suffisent cependant plus à assumer ses frais de fonctionnement sans recourir à la publicité. Pour cette raison, nous demandons à nos lecteurs qui estiment utile qu'il perdure et s'améliore de nous aider au travers de dons ou de l'achat de livres du site.
Découvrez nos livres et ebooksDécouvrez nos livres et ebooks
Suivez le site
Suivez nous sur facebook Suivez nous sur twitter Suivez nous sur dailymotion
Partagez l'article
Partagez l'article sur Facebook