Wikimedecine ne dépend d'aucun subside. Sa réalisation a été faite sur fonds propres qui ne suffisent plus à assumer ses frais de fonctionnement sans recourir à la publicité. Pour cette raison, nous demandons à nos lecteurs qui estiment utile qu'il perdure de nous aider au travers de dons ou de l'achat de livres du site.
Découvrez nos livres et ebooksDécouvrez nos livres et ebooks

Armes à feu et balistique lésionnelle

Modèle de dispersion

Différents dépôts peuvent être observés à l'orifice d'entrée selon la distance de tir et les caractéristiques de l'arme :

Arme > nuage de gaz > nuage de fumées > nuage de poudres > projectile.

Orifice d'entrée

  • foré en emporte pièce
  • manque de substance → ne peut être complètement reconstitué
  • taille peu influencée par le calibre de la munition mais bien par sa vitesse
  • généralement
    • diamètre entrée < projectile <  l'orifice de sortie (élasticité cutanée)
    • rond à ovalaire (forme variant selon l'angle de pénétration)
    • collerette érosive (friction lors du passage au travers de la peau et vêtement)
    • collerette d'essuyage (la balle "s'essuie" sur la peau ou le vêtement du fait de l'élasticité de ces tissus)
    • collerette ecchymotique au niveau de la peau (signe le caractère vital de la plaie)

Orifice de sortie

  • souvent étoilé (diagnostic différentiel : bout touchant au niveau crânien)
  • pas de manque de substance → peut être entièrement reconstitué (refermé)
  • pas de collerette
  • possibles fragmentations osseuses entraînant plusieurs orifices ou un orifice élargi
  • si surface dure derrière → phénomènes contusionnels anormaux, voire repénétration en ricochet

La distance de tir

  • Tir éloigné (> 20 à 50 cm selon le type de munition)
  • A bout portant (à < 20 cm)
    • Projectile + poudre +- fumée
      • Présence d'une zone de tatouage par la poudre
      • Présence éventuelle d'une collerette de fumée (absente si l'arme était à plus de quelques cm)
      • Brûlure de l'orifice
  • A bout touchant
    • Projectile + poudre + fumée + gaz
      • Gaz injectés → éclatement de la peau → orifices étoilés pouvant passer pour un orifice de sortie
      • Cône de fumée et de poudre dans la plaie
      • Pas de poudre sur la peau, par contre la fumée peut parfois se déposer (fuite entre le canon et la peau
  • A bout touchant appuyé → idem que à bout touchant + empreinte du canon sur la peau + possibles dépôts biologiques sur le canon

Autres examens

  • examen des vêtements
  • examen des mains
  • prélèvements pour recherche des éléments Pb, Ba, Co,… par SEM ou absorption atomique
  • ...

Auteur(s)

Shanan Khairi, MD

Wikimedecine est réalisé dans un but non lucratif et ne dépend d'aucun subside. Sa réalisation a été faite sur fonds propres qui ne suffisent cependant plus à assumer ses frais de fonctionnement sans recourir à la publicité. Pour cette raison, nous demandons à nos lecteurs qui estiment utile qu'il perdure et s'améliore de nous aider au travers de dons ou de l'achat de livres du site.
Découvrez nos livres et ebooksDécouvrez nos livres et ebooks
Suivez le site
Suivez nous sur facebook Suivez nous sur twitter Suivez nous sur dailymotion
Partagez l'article
Partagez l'article sur Facebook

Les vidéos du site

L'usage du site, tant pour les visiteurs disposant de qualifications médicales que les autres, suppose avoir pris connaissance de ses Avertissements, de sa Politique de confidentialité et de sa FAQ.